Project Description

Explanter un anneau gastrique érodé de façon simple

  • Laparotomie non obligatoire
  • Mini-invasif
  • Solution rentable économiquement

L’anneau gastrique est un dispositif courant pour le traitement de l’obésité morbide. Cependant, des études ont montré qu’entre 2 et 9 % des modèles implantés finissent par migrer dans l’estomac et nécessitent une intervention ultérieure d’explantation. Le A.M.I. Gastric Band Cutter System est une solution facile, conçue pour permettre le retrait rapide de ces anneaux par gastroscope. Cette technique mini-invasive ne nécessite aucune incision de l’estomac, ce qui limite la formation d’autres adhérences susceptibles de nuire à des gestes chirurgicaux ultérieurs. L’utilisation de l’A.M.I. Gastric Band Cutter System s’est montrée à la fois sûre et efficace1, et représente une alternative exploitable à la chirurgie ouverte ou par voie laparoscopique.

Order Code Product Technical Details

GBC 360

A.M.I. Aigner Gastric Band Cutter

The system consists of:

  • A.M.I. Aigner Gastric Band Cutter (Handle and Toggle)
  • A.M.I. Toggle Holder
  • A.M.I. Flexibel Wire Guide
  • A.M.I. Aigner Gastric Band Cutting Wires DLU (box of 3)
Fully detachable
All components stainless
steel,
delivered non-sterile

GBC 363
M-Flexible-Wire-Guide

A.M.I. Flexible Wire Guide

Flexible wire guide for inserting the cutting wires, for use with the AM.I. Aigner Gastric Band Cutter GBC 360

Stainless steel

1 unit, delivered non-sterile

GBC 364

M-Aigner-Gastric-Band-Cutting-Wires-DLU

A.M.I. Aigner Gastric Band Cutting Wires DLU

Single-use only
For use with the A.M.I. Aigner Gastric Band Cutter GBC 360

 

Stainless steel

1 box of 3 wires
delivered non-sterile

GBC 365
M-Toggel-Holder

A.M.I. Toggle Holder

Safety spring for the A.M.I. Aigner Gastric Band Cutter GBC 360

Stainless steel

1 unit, delivered non-sterile

Brochure de produit
Aperçu de la littérature : résumés

1 Érosion de l’anneau gastrique dans 63 cas : Explantation endoscopique et étude du re-bandage Chisolm et al, Obes Surg. 2011 Nov;21(11):1676-81