• i-Stitch
  • i-Stitch
  • i-Stitch

Fixation rapide et sûre des sutures dans les zones difficiles d’accès

  • Idéal en combinaison avec les prothèses A.M.I. pour la reconstruction du plancher pelvien (par ex. InGYNious)
  • Pour sacrospinofixation (Selon Amreich / Richter)
  • Deux modèles d’instruments pour faciliter la fixation aux structures dans toutes les directions
  • Matériau de suture résorbable et non-résorbable

Avantages de l’i-Stitch :

  • Fixation sécurisée des sutures

  • Extrémité de la suture émoussée et non coupante pour transfixer le tissu de façon moins traumatique

  • Risque d’hémorragie réduit au point de passage de la suture

Fixation en 3 étapes simples :

L’instrument i-Stitch d’A.M.I. permet une fixation rapide et efficace des sutures aux tissus, en particulier dans les zones difficiles à atteindre, telles que la région postérieure du ligament sacro-épineux. L’i-stitch, d’un fonctionnement simple, a été conçu pour être utilisé d’une seule main.

Une fois équipé de la cartouche jetable, comprenant un curseur à actionner avec le pouce, un distributeur, une aiguille creuse et un matériau de suture spécialement formé, l’instrument réutilisable est prêt pour la fixation de la suture en seulement trois étapes simples. Une fois postionnée à l’endroit voulu, la pointe de l’i-Stitch est pressée contre le tissu jusqu’à ce qu’elle y pénètre. L’aiguille creuse, pré-chargée d’une suture, est ensuite poussée jusqu’à ce que l’extrémité arrondie de la suture traverse la pointe de l’instrument. On entend alors un clic, l’aiguille creuse peut être retirée et l’instrument désengagé du tissu avec précaution.

i-Stitch pour la fixation transvaginale sacrospinale

G-iStich-transvaginale-fixation

Après avoir préparé la zone pour assurer un accès suffisant au point de fixation sur le ligament sacrospinal, le chirurgien marque ce point avec son index. En utilisant le doigt comme guide, le chirurgien fait ensuite glisser l’i-Stitch le long de celui-ci jusqu’à ce que l’instrument atteigne la position souhaitée sur le ligament.

L’extrémité de l’unité de chargement peut alors être poussée vers l’avant jusqu’à ce qu’un clic se fasse entendre, et le bout de la suture est alors fixé et en place. Après avoir retiré l’unité de chargement, le chirurgien peut alors retirer l’instrument du site en laissant la suture attachée au tissu. Fixez la suture dans une position très difficile en quelques minutes seulement !

Télécharger la vidéo
Brochure des produits en Gynécologie
Aperçu des publications
Détails de la commande